Fil RSS

Ecouen. Colette Rousset, un souvenir encore présent

0

février 7, 2015 par Pierre Bouchart

Les circonstances de la disparition de Colette Rousset sont connues. Dans l’ancienne rue Paul-Seignac aujourd’hui rue Colette Rousset, au milieu d’un parc se blottit une maison en apparence calme, mais en réalité c’est une vraie ruche. Dès 1940, groupe de femmes y œuvre en silence pour délivrer la France de la botte nazie. Cela n’a pas empêché une perquisition des Allemands qui ont fouillé de fond en comble. L’antenne radio émettrice tendue et cachée dans un bâtiment derrière la demeure, qu’elles appelaient « atelier », n’a pas été remarquée, heureusement. Un tout jeune parent de Colette se souvient encore : « Les Allemands ont arrachés les tapisseries dans l’espoir de découvrir des documents. Peine perdue. » Son père, Charles Rousset, vichyste, ignore tout de l’activité de son épouse et de ses deux filles qui appartiennent à un réseau parisien. Directeur d’une société, il ne rentre à Ecouen qu’en fin de semaine, ce qui leur laisse le champs libre pour leurs activités.
C’est à Paris que Colette sera arrêtée. En fait, son chef de réseau a été capturé la vieille du jour où il avait rendez-vous au café de la Paix. Sous la torture, il laissera échapper la précieuse information de la rencontre. Le lendemain, les Allemands mettent en place une souricière dans laquelle Colette va tomber. Ils laissent son contact, sous haute surveillance, aller à son rendez-vous. Celui-ci la croise et fait semblant de ne pas la reconnaître, ne comprenant pas son attitude, elle l’a interpellé et les Allemands l’ont prise.
Elle sera déportée lors du dernier convoi en partance pour les camps. Sur le mur de la propriété familiale une plaque signale : « Ici habitait Colette Rousset, l’héroïne de la Résistance, croix de Guerre avec étoile vermeil, arrêtée par les Allemands le 17 mai 1944, deportée et disparue en Allemagne. » Il y a soixante-sept ans, en hommage de reconnaissance sa « rue » porte son nom.
Daniel BADUEL


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>